Chiffrement cryptage Cybersécurité Entreprise Fuite de données Sauvegarde

Oodrive et Atos se joignent pour répondre aux nouvelles réglementations

nouvelles réglementations
Répondre aux nouvelles réglementations ! Oodrive, professionnel du Cloud computing en France, et Atos, au travers de sa marque technologique Bull, s’engagent dans une coopération technique. À ce titre Atos fournit des boîtiers HSM (Hardware Security Module) au leader français du Cloud.

Nouvelles réglementations et technologies ! Face aux nouvelles exigences réglementaires de l’ANSSI (Agence Nationale de la Sécurité des Systèmes d’Information), des nouvelles réglementations et actions relatives à la cybersécurité, nombreuses sont les entreprises et OIV (Opérateur d’Importance Vitale) à devoir s’équiper de solutions ultra-sécurisées. Depuis la loi de programmation militaire adoptée en décembre 2013, les OIV font face à de nouvelles obligations que les éditeurs de logiciels sont contraints de prendre en compte. En effet, les cyberattaques se multiplient, deviennent de plus en plus sophistiquées et ont un impact qui peut être destructeur.

C’est pourquoi, afin de préserver la confidentialité des informations sensibles échangées sur ses solutions BoardNox, DilRoom et iExtranet, Oodrive s’est équipé des boîtiers HSM TrustWay Proteccio® de Bull. Ainsi, Oodrive permet à ses utilisateurs de bénéficier d’un service cryptographique certifié et de protéger les données de toutes les cybermenaces.

Les HSM TrustWay Proteccio® sont des boîtiers de chiffrement permettant de générer, stocker et protéger des clés cryptographiques à l’intérieur d’un coffre-fort virtuel. Les informations sensibles sont donc manipulées uniquement dans l’environnement protégé du HSM.

« TrustWay Proteccio® répond à des critères de sécurité de haut niveau. Ce nouveau HSM constitue la seule solution de sécurité de référence reconnue par l’ANSSI », déclare René Martin, Directeur de l’unité TrustWay chez Atos. « Grâce à ce partenariat commercial, les solutions Oodrive répondent aux préconisations sécuritaires de l’État », annonce de son côté Frederic Fouyet, Directeur Sécurité, Innovation et Produits chez Oodrive.

… pour des solutions Cloud ultra-sécurisées destinées à répondre aux nouvelles réglementations
L’enjeu est tout aussi important du côté de l’éditeur de logiciels avec lequel les entreprises s’engagent à travailler. Les DSI sont contraints aujourd’hui de gérer un parc informatique de plus en plus disparate pour lequel les solutions doivent offrir le même degré de sécurité et ce, quel que soit le périphérique concerné (tablette, PC, smartphones, etc.).

En effet, L’ANSSI est catégorique sur ce point : lorsque des informations à caractère sensible doivent être partagées, leur diffusion doit se faire dans un cadre défini et maîtrisé. « Dans l’environnement professionnel, la circulation d’informations à caractère sensible s’effectue désormais majoritairement par voie électronique. Cela représente un véritable défi en termes de sécurité et de confidentialité, explique Frederic Fouyet. Les cybermenaces sont en constante augmentation, et représentent un risque que les entreprises ont parfaitement intégré. Et c’est pour répondre à ces exigences toujours plus élevées que nous avons décidé d’associer notre expertise à celle d’Atos. Nous sommes convaincus que nos savoir-faire sont complémentaires et nous permettront de bâtir ensemble un Cloud à la fois très accessible et ultra-sécurisé. »

Si le recours à des clés de chiffrement protégées au sein d’un coffre-fort virtuel répond à la problématique de confidentialité des données, encore faut-il l’associer à un système d’authentification forte, pour gérer la protection des accès depuis internet. C’est ce que fait Oodrive en s’appuyant sur l’expertise de sa filiale CertEurope, qui travaille avec Atos depuis plus de dix ans pour la génération de certificats électroniques.

Leave a Comment

Your email address will not be published.

You may also like

PUBLICITES

Autres sujets