Cybersécurité Logiciels Mise à jour Patch

La Gendarmerie Nationale organise son 1er Hackathon

Hackathon

En partenariat avec de grandes écoles d’ingénieurs (EISTI, ENSTA Paris Tech, EPITECH Montpellier et Nice), ce challenge a pour objectif de développer, en coopération avec les étudiants, les outils informatiques d’aide à la personne en détresse.

En stimulant la créativité des participants, ce challenge participe à la conception de solutions innovantes. Durant trois jours, la Direction générale de la gendarmerie nationale reçoit à Issy-les-Moulineaux une vingtaine d’élèves ingénieurs, et choisit par cet événement innovant de s’inscrire dans un cycle de partenariat et de coopération. Bernard Cazeneuve, ministre de l’Intérieur, remettra les récompenses aux lauréats à 11h30, le mercredi 20 avril.

L’objectif de ce challenge est de développer l’aide à la personne en détresse à travers 3 objectifs : – mieux interagir avec la personne en détresse à partir de son téléphone portable, – mieux appréhender et utiliser l’environnement de la personne en détresse à partir des téléphones qui l’entourent, – collecter des informations de masse utiles aux interventions en cas de situation exceptionnelle (catastrophe, attentat…). Les équipes étudiantes seront assistées et conseillées par des drivers professionnels du Service des technologies et des systèmes d’information de la sécurité intérieure (ST(SI)2). Elles choisiront une idée à développer permettant de répondre à l’un des trois objectifs qui constituent autant de concours: Technicité, qualité de l’expérience utilisateur, aspect opérationnel et engagement du groupe seront autant de critères objectifs pour classer ces compétiteurs. La meilleure équipe sur chacun des objectifs gagnera une récompense immatérielle : des visites ou activités avec des unités de gendarmerie. À cet effet, pour valoriser la coopération de ces étudiants au service de la personne en détresse, les meilleurs d’entre eux recevront en récompense une visite du GIGN, du musée de la gendarmerie ou du PJGN, une représentation de la garde républicaine ou encore un vol en hélicoptère gendarmerie.

Programme
Lundi 18 avril Reçus à midi les étudiants constituent leurs équipes et fixent les objectifs poursuivis. Après avoir choisi les idées à développer, leurs travaux sont lancés à 19 h avec l’élaboration de maquettes (« mock up »). Mardi 19 avril En cours d’élaboration, les maquettes sont présentées à 10h aux professionnels du ST(SI)2. L’après-midi, ces « mock up » doivent être livrées au jury, et des preuves de concepts opérationnels doivent être produites. Mercredi 20 avril Les équipes finalisent leurs travaux jusqu’à 10 h, heure de présentation au jury des différents concepts. Après l’annonce des résultats et la remise de récompenses, un déjeuner clôturera à midi ce premier Hackathon de la gendarmerie.

You may also like

PUBLICITES

Autres sujets