escroquerie Espionnae Particuliers Vie privée

SnapChat, une faille dans ses bits

L’application SnapChat dangereuse. Des hackers démontrent comment intercepter identité et numéro de téléphone d’un utilisateur. L’application SnapChat permet de diffuser des photos, via son smartphone (iOS et Android). Les hackers australiens de chez Gibson Security viennent de tirer à boulet rouge sur le prochain jouet de Facebook en annonçant des fuites de données. La vulnérabilité permet à un malveillant de mettre la main sur le numéro de téléphone et le nom de l’utilisateur visé.

Contacté voilà 4 mois, SnapChat fait la source oreille. Les hackers ont décidé de publier tous les détails de leur découverte le 25 décembre. Un « chantage pour le bien de la société » exprime les hackers au magazine Business Insider. « Espérons que Snapchat vérifiera son code et améliorera la façon dont la sécurité et les bugs sont traités dans l’entreprise ». Une faille qui fait suite à celle qui permettait de sauvegarder les photographies éphémères ou encore extraire d’un smartphone les documents pourtant effacés.  Si vous voulez vous rassurer, le site Snapchatdb.info proposait de s’avoir si vous étiez dans les 4,6 millions de gagnants. Cependant, l’espace web a été suspendu. Il est revenu via lookup.gibsonsec.org. Les derniers chiffres sont masqués, histoire de ne pas voir débarquer les spammeurs téléphoniques.

1 Comment
  1. Julien Snapchat 6 ans ago

    Tres joli article continuez ainsi

Comments are closed.

You may also like

PUBLICITES

Autres sujets

Privacy Preference Center