Des pirates informatiques diffusent un code malveillant du nom de JeSuisCharlie. Il aurait déjà infecté plusieurs millions d’ordinateurs.

Un virus informatique diffusé par des malveillants aurait touché des millions d’ordinateurs depuis les attentats parisiens. Les chercheurs de Blue Coat Systems auraient découvert la chose, indique que les pirates ont baptisé leur microbe : JeSuisCharlie.

L’outil permet de prendre la main sur un ordinateur connecté et transformer le pc en zombie capable de participer à des Dénis Distribués de Service, en proxy pour servir de rebond à d’autres attaques distantes, … Cet espiogiciel utilise le code du RAT Français DarkComet. Le microbe se cache en réalité dans une photo, partagée plus de 5 millions de fois sur Twitter en 48 heures. Cette image reprend la main de ce nouveau né baptisé Charlie.

« C’est énervant de voir mon outil repris par le premier criminel qui passe, souligne à DataSecurityBreach.fr l’auteur du RAT. J’ai arrêté de travailler dessus il y a deux ans quand, déjà, le gouvernement Syrien l’avait détourné à des fins malveillantes. » A noter qu’il existe un outil permettant de contrer DarkComet.

5 Comments
  1. Raf 5 ans ago
    Reply

    Bonjour,

    Pourriez-vous citer vos sources dans les articles publiés sur vos sites datasecuritybreach.fr et zataz.com ?

    Les infos sont souvent intéressantes et pertinentes, mais manquent cruellement de preuves, dans un milieu ou le recoupement des informations est la base.*

    Merci d’avance 🙂

    • Damien Bancal 5 ans ago
      Reply

      Certaines informations nous sommes totalement propres, donc sourcer, c’est compliqué 😉

      • bunam 5 ans ago
        Reply

        Du travail de journaliste quoi, du vrai, pas de la reprise de dépêche AFP 😉

        Merci pour ces sites d’infos !

        • Damien Bancal 5 ans ago
          Reply

          Par contre, n’hésitez pas à nous indiquer ou il y a un manque. D’ailleurs merci à ALPHA pour les liens renvoyant sur d’autres sources au sujet de ce virus.

Leave a Comment

Your email address will not be published.

You may also like

PUBLICITES

Autres sujets